Il Pianto : « Enregistrement à la beauté du diamant noir chez B Records »

Fin avril est paru chez B Records la gravure d’un concert du Festival de Pâques de Deauville. Ce label jeune et dynamique, exclusivement dédié au concert, se décline déjà en une dizaine de titres. « Ces larmes de la Vierge » constituent un vrai choc à l’écoute grâce au travail de l’Ensemble Desmarest dirigé par son fondateur, le claveciniste Ronan Khalil, et d’une superbe soprano (dont nous avons déjà parlé dans ces colonnes) Maïlys de Villoutreys. L’ensemble fondé en 2010 comprend aussi Robin Pharo (viole), Ronald Martin Alonso (viole et lirone), Marc Wolff (archiluth) et Jean Rondeau (orgue) qu’on ne présente plus.

Ce concert, centré sur la figure de la Vierge et le « Lamento d’Arianna sopra il pianto della Madonna » de Monteverdi (cinquième titre du CD sur dix), propose un programme passionnant : du « Recercada Segunda sobre » de l’espagnol Diego Ortiz aux airs de la chanteuse et compositrice Barbara Strozzi (dont l’hymne « O Maria »), du « Stabat Mater » de Felice Santes à l’impressionnant « Hor ch’e tempo di dormire » de Tarquinio Merula – programme accompagné de trois pièces instrumentales avec des œuvres de Rossi, Kapsberger et Frescobaldi.

Bien servie par le grand talent des instrumentistes, la voix céleste de Maïlys de Villoutreys, entre recueillement, prière et ferveur, célèbre ces œuvres sacrées, métamorphosant chaque mot, chaque note en purs joyaux. Ces musiciens s’imposent si intensément que la nécessité de sauvegarder ce moment magique s’accomplit ici en toute évidence. »

Christine Ducq pour La Revue du Spectacle

Lien vers l’article

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

FacebookTwitter

classic

yes