LUDWIG VAN BEETHOVEN


 RETROUVEZ CETTE RÉFÉRENCE SUR :

Logo_FNACLogo_AMAZONLogo_QOBUZLogo_Google-PlayLogo_SpotifyLogo_itunes

 


Parmi tant de beaux concerts donnés lors du 19e festival de Pâques, celui du quatuor Strada a marqué durablement les musiciens et les mélomanes présents. Les quatre musiciens du quatuor, de formation récente, avaient depuis longtemps acquis, comme solistes et au sein de diverses formations, un immense savoir beethovénien. Il m’a semblé que ce magnifique concert méritait, comme ceux consacrés à Mendelssohn et à Janáček, de figurer au catalogue de B Records dont la collection « Deauville live » entend faire revivre quelques moments musicaux fervents des festivals de Pâques et de l’Août musical de Deauville.

Yves Petit de Voize, directeur artistique du festival de Pâques et de l’Août musical de Deauville 

Comptant parmi les plus belles œuvres du répertoire classique, les deux derniers quatuors à cordes de Beethoven ont également révolutionné la musique de chambre et transcendé les styles de l’époque. Formé de quatre des plus grands solistes français (Pierre Fouchenneret, Sarah Nemtanu, Lise Berthaud, François Salque), le quatuor Strada a ainsi fait le choix audacieux et exigeant de consacrer son premier opus à l’interprétation des 15e et 16e quatuors de Beethoven, premier acte d’une exploration plus étendue de l’immense corpus beethovénien.


QUATUOR À CORDES EN LA MINEUR N°15 OP. 132

QUATUOR À CORDES EN FA MAJEUR N°16 OP. 135

QUATUOR STRADA :
Pierre Fouchenneret violon I
Sarah Nemtanu violon II
Lise Berthaud alto
François Salque violoncelle




 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

FacebookTwitter

classic

yes